Ancien directeur général d’Atran, Michel Friedlander occupe aujourd’hui le poste de coach de dirigeants au sein de Visconti Coaching, un métier encore peu connu en France. Alors que le coaching de dirigeants existe depuis quelques décennies aux Etats-Unis, se faire accompagné par un profession en étant dirigeant d’une entreprise ou entrepreneur n’est pas encore entré dans les mœurs dans l’hexagone.

Le coaching s’avère pourtant indispensable pour être plus performant dans son rôle de dirigeant. Gérer une entreprise et une équipe de collaborateurs requiert effectivement un certain savoir-faire et de la méthodologie. Comme un coach sportif, Michel Friedlander a la lourde mission d’accompagner les dirigeants dans leur prise de décision ainsi que dans leur management proprement dit. Cet accompagnement personnalisé permet au dirigeant de voir l’avenir autrement et surtout de manière positive.

Avoir l’humilité de se faire accompagner

En France, les dirigeants et gérants d’entreprise n’ont pas encore l’humilité nécessaire de reconnaitre que le coaching de dirigeants s’avère aussi bien bénéfique pour leur épanouissement personnel en tant de meneur que pour leur entreprise. Se faire aider par un coach personnel consiste en effet à prendre du recul par rapport à ses expériences et également apprendre de ses erreurs. Certes, il arrive dans certains cas que le projet n’aboutisse pas ou que le coaching n’a pas suffit pour débloquer certaines situations.

Néanmoins, beaucoup de personnes ont déjà pu profiter des services de coaching de Michel Friedlander qui a pu apporter son aide à des personnes aux profils différents comme des chefs d’équipes, des gérants de société ou de simples entrepreneurs. Dans cette vidéo, le coach vise d’ailleurs à marginaliser le coaching de dirigeants en France, au service de l’intérêt général.